La poésie de l'aube


Le ciel a décidé d'être poète certains jours...
Il éblouit, il surprend, il fascine...
On ne cesse de chercher dans ses lettres imaginaires que forment les nuages,
Des messages mystérieux et 
par évidence, le sens de la vie !
Quelle perfection, tout s'harmonise en ce petit matin,
Les arbres, silhouettes encore imprégnées de la nuit,
 s'éveillent doucement 
Tandis que le ciel explose !



Dégradés de nuances allant du rose à l'oranger, 
Du gris clair au gris foncé,
Le ciel n'écrit-il pas dans l'aube
La naissance d'un nouveau jour.


Port-Camargue
Ciel d'hiver
23 commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Non loin de Terre Neuve